Maladies dermatologiques

par | 11 septembre 2021 | 0 commentaires

Maladies dermatologiques

Environ une personne sur trois souffre de maladies dermatologiques. Le Dr. Danièle Pomey-Rey dermatologue, psychiatre et psychanalyste pionnière dans la dermato-psychanalyse note « qu’après avoir recherché les causes infectieuses, il faut s’intéresser aux souffrances psychiques et proposer des remèdes à ces souffrances qui s’avéraient plus graves que celles que la peau générait ».

Le psychisme agit sur la peau. Il est assez probable que le système nerveux traduise stress, émotions et pensées en langage biochimique via les neurotransmetteurs. Les lésions cutanées présentes dans les maladies dermatologiques sont souvent la principale préoccupation du patient qui n’évoque pas d’emblée un problème psychique.

Beaucoup de dermatologues ont encore du mal à admettre qu’angoisse et dépression retentissent sur la peau.

Il existe un dénominateur commun entre une poussée de dermatose bénigne, ponctuelle et une dermatose chronique invalidante : c’est l’angoisse. L’angoisse est le résultat d’une détresse psychique qui engendre une détresse biologique. On appelle au secours avec sa peau quand on n’a pas les mots pour le dire.

Un choc affectif particulièrement intense peut déclencher une maladie de peau comme une poussée de psoriasis, d’eczéma ou une légère pelade.

Pour toutes ces maladies dermatologiques ou dermatoses, nous vous proposons une prise en charge globale alliant la force de l’hypnose pour le psychisme et des plantes pour le traitement médical. Toutes nos préparations sont individuelles et personnalisées.

person holding dropper

Parmi les maladies dermatologiques les plus courantes nous retrouvons:

  • Eczéma

L’eczéma est une maladie de la peau caractérisée par une éruption inflammatoire, rouge, vésiculeuse et très prurigineuse. On distingue deux types d’eczéma, l’eczéma atopique et l’eczéma de contact.

Dans l’eczéma atopique, il y a une hypersécrétion d’histamine. L’augmentation de la dermatite atopique peut être corrélée à notre mode de vie occidental et notre faible biodiversité de notre microbiote intestinal.

L’eczéma de contact est une réaction allergique au contact d’une substance donnée (latex, nickel…). Il faudra toujours supprimer l’allergène avant de mettre en place un traitement.

L’eczéma est une dermatose de plus en plus fréquente et en particulier l’eczéma atopique.

La dermatite atopique touche déjà le nourrisson, dans ce cas les lésions se situent sur le visage, alors que chez l’enfant plus grand, elles se situent surtout au niveau des plis et des mains.

En psychodermatologie, l’eczéma est l’apanage des angoissés.

  • Psoriasis 

Le psoriasis est une maladie de peau se caractérisant par des plaques rouges et squameuses bien limitées. La plupart du temps, il se manifeste sous forme de plaques. Les ongles sont atteints dans la moitié des cas et les articulations dans 5% des cas.

Elle apparaît souvent avant 20 ans, ou entre 50 et 60 ans. Il faut une prédisposition génétique et un facteur déclenchant comme un évènement dans la vie de type rupture, deuil ou parfois une infection.

Elle évolue par poussées et peut se manifester après de grandes périodes de rémission. Les poussées aigues sont favorisées par le stress  mais aussi la consommation d’alcool  ou de certains médicaments hypotenseurs.

Les lésions sont souvent symétriques et peuvent siéger n’importe où ; souvent au niveau des coudes, des genoux ou du cuir chevelu.

Les causes de la maladie sont multiples. Dans près de 30% des cas, une prédisposition familiale existe. Le système immunitaire joue un rôle certain dans cette pathologie en détruisant les cellules épidermiques et en obligeant la couche basale à produire de plus en plus de kératocytes (cellules de la peau) et de plus en plus fréquemment.

En psychodermatologie, le psoriasis semble être lié aux colères rentrées.

  • Acné

L’acné est une maladie inflammatoire de la peau affectant les follicules pilo-sébacés. Elle est le plus souvent hormono-dépendante sous le contrôle des androgènes (hormones masculines). C’est la plus courante des maladies dermatologiques.

L’apparition du bouton au niveau du follicule est due à une sécrétion excessive de sébum dans le follicule, une obstruction de ce follicule et un développement bactérien dans ce follicule.

Il existe un certain nombre de facteurs favorisants :

  • un facteur hormonal, l’acné apparaissant typiquement lors de la puberté
    • la génétique
    • l’hygiène
    • l’environnement (polluants chlorés, pesticides)
    • les médicaments (antiépileptiques, stéroïdes anabolisants, corticoïdes, antidépresseurs, immunosuppresseurs)
    • l’alimentation

D’autres maladies dermatologiques comme les mycoses peuvent également être prises en charge.


Pour plus de renseignements, contactez-nous.

Genève

Partager

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.