Burn-out

par | 11 septembre 2021 | 0 commentaires

Burn-out

Littéralement, «burn-out» se traduit par «se consumer», comme une bougie qui brûle petit à petit jusqu’à s’éteindre.

C’est bien Herbert J. Freudenberger, psychanalyste américain qui, en 1980, publie un livre sur un phénomène d’épuisement professionnel qu’il nomme burn-out.

Le burn out est un état d’épuisement physique, émotionnel et mental lié à une dégradation du rapport d’une personne à son travail caractérisé par un manque de motivation et de performance après des mois voire des années de surmenage et de surenchère.

red and yellow light on black background

Le burn out ou épuisement professionnel a été initialement observé chez les soignants. Malheureusement, l’époque actuelle accentue encore plus ce phénomène pour eux.

Si ce groupe professionnel reste particulièrement exposé, on sait désormais que le burn out peut concerner tous les métiers qui demandent un engagement professionnel intense.

Il frappe autant les femmes que les hommes et la personne est en état d’épuisement chronique caractérisé par l’apparition d’insomnies, une fragilité cognitive et émotionnelle, des infections, un absentéisme ou un surinvestissement professionnel, une dégradation relationnelle avec baisse de l’empathie, auto-dévalorisation et sentiment d’échec. Les émotions sont amoindries, il y a un fort sentiment d’abandon avec perte de motivation et d’espoir ainsi qu’une baisse marquée de l’estime de soi. Cela peut mener à la dépression, à des troubles de l’alimentation voire au développement d‘addictions.

En hypnose médicale, nous avons d’excellents résultats sur le burn-out. Il faut toutefois prévoir 3 séances rapprochées (tous les 2 jours) afin de « recharger les batteries » et poursuivre sur un travail de fond en hypnose ou du coaching professionnel et personnel. Un apprentissage de l’auto-hypnose sera proposé de façon systématique afin de donner au patient les outils indispensables à sa reprise de contrôle et son autonomie. Un accompagnement personnalisé sera toujours proposé.

Bore-out

Et le bore-out? Le repérer ne va pas toujours de soi, la personne concernée donnant le change, en adoptant différentes stratégies qui la font paraître très occupée. Par exemple, le travailleur peut faire durer une tâche beaucoup plus longtemps qu’il ne faut, soit en y consacrant le temps requis, puis en faisant tout autre chose, soit en fragmentant le temps passé à accomplir cette tâche via de multiples pauses.

Il donnera l’impression d’être surinvesti dans son travail en étant présent de bonne heure, en partant tard le soir, voire en sautant les pauses repas. Il n’empêche.

Dans les faits, le bore-out fait tout autant souffrir que le burn-out. La sensation de ne servir à rien, de ne pas compter, provoque de l’anxiété, une absence de motivation pour se lever le matin et, enfin, une baisse de l’estime de soi qui peut conduire à la dépression, voire à des attitudes addictives et même suicidaires. L’hypnose associée à du coaching sont là aussi très efficaces.

Brown-out

Qu’est-ce que le brown-out? Cela peut se traduire par un manque d’énergie. La personne ne donne plus de sens à ses tâches au travail. Plus difficile à identifier que le burn-out ou le bore-out, elle effectue ses tâches de façon mécanique, sans se soucier de leur qualité en ayant, en quelque sorte, « démissionné » dans sa tête.

Le brown-out prend principalement racine dans la perte de sens au travail. La personne a l’impression que son travail est inutile, elle doute de son intérêt et de ses capacités à le réaliser correctement.  Incapable de replacer ses tâches dans un ensemble cohérent et qui fait du sens, la personne se désintéresse de la finalité de ses actions. Elle perd toute conscience de participer à un projet commun.

Le brown-out est source de stress et d’anxiété et peut conduire également à la dépression et à des addictions.

Burn-out, bore-out, brown-out sont des états liés au travail, c’est pourquoi l’hypnose couplée avec les thérapies brèves et le coaching sont nécessaires.

La phytothérapie est plutôt proposée dans un deuxième temps pour traiter l’anxiété , le stress, l’insomnie  ou la fatigue persistante.

L’aromathérapie sera elle d’un grand secours pour accompagner les étapes vers les changements. Il s’agira de combiner différentes huiles essentielles aux actions synergiques. Nous utiliserons ici plutôt les propriétés psycho-émotionnelles des HE soit en olfaction, soit en voie cutanée.

Pour plus d’informations, contactez-nous.


Genève

Partager

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.