Addictions : tabac, alcool, médicaments, stupéfiants, jeux vidéo

par | 11 septembre 2021 | 1 commentaire

Addictions

Quelle est la différence entre addictions et dépendances ?

On parle de dépendance lorsqu’on souffre du syndrome de sevrage à l’arrêt brusque de la consommation, alors que l’addiction est la consommation excessive d’une substance, en dépit des conséquences néfastes.

Les opiacés entraînent à la fois dépendance et addiction, alors que la cocaïne ne provoque que l’addiction.

La caractéristique essentielle du syndrome de dépendance consiste en un désir souvent puissant voire compulsif, de boire de l’alcool, fumer du tabac ou de prendre une autre substance psychoactive y compris un médicament prescrit. Lors des rechutes après une période d’abstinence, le syndrome de dépendance peut se réinstaller beaucoup plus rapidement.

La personne ressent un désir puissant ou compulsif de consommation, elle a des difficultés à contrôler sa consommation, il existe un syndrome de sevrage avec des manifestations physiologiques visibles et une tolérance aux effets ce qui entraîne une consommation de plus en plus importante pour retrouver les effets connus et recherchés.

On retrouve aussi un abandon progressif des autres sources de plaisir et d’intérêt avec augmentation significative du temps passé à se procurer et consommer la substance dont on est dépendant, et ce malgré la survenue de conséquences manifestement nocives.

Une consommation journalière de la même quantité d’alcool, quelques soient les circonstances, a été décrite également comme un syndrome de dépendance.

L’hypnose constitue un soutien efficace dans le cadre du sevrage des substances addictives et des addictions, mais attention à la motivation car elle doit être totale afin de garantir le succès.

L’hypnose peut s’inscrire dans une prise en charge globale en synergie avec d’autres thérapeutiques.

single cigarette stick with ashes stick

Pour le sevrage tabagique, nous travaillons par forfait de 4 séances au tarif de 580 CHF à régler en espèces le premier jour de la consultation.

Pour la première consultation prévoir 2 heures, la 2ème séance se déroulera au maximum 1 semaine après, la 3ème consultation entre 3 et 4 semaines après la première et la 4ème séance est une séance à disposition quand le patient le souhaite et est valable pendant 1 an.

La phytothérapie et l’aromathérapie sont des traitements qui peuvent aider au sevrage. Toutefois, la mise en place d’un tel traitement devra se faire obligatoirement en collaboration étroite avec le médecin traitant en ce qui concerne les addictions aux drogues ou aux médicaments. Il est donc fortement déconseillé de diminuer ou d’augmenter de son propre chef leur consommation. Avant de baisser la dose d’une drogue ou d’un médicament en accord avec le médecin, le patient sera placé sous traitement phytoaromathérapeutique afin d’obtenir une imprégnation stable.

Pour plus d’informations:

Addiction Suisse

Infodrog

Indexaddictions.ch

Safezone.ch

Grea.ch

Narcotiques anonymes

Alcooliques anonymes


Pour plus de renseignements, contactez-nous.

Genève

Partager

1 Commentaire

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.